Error: Access Token is not valid or has expired. Feed will not update.
This error message is only visible to WordPress admins

There's an issue with the Instagram Access Token that you are using. Please obtain a new Access Token on the plugin's Settings page.
If you continue to have an issue with your Access Token then please see this FAQ for more information.

Comment se protéger de l’hyper-stimulation du monde moderne ?

par | Jan 15, 2018 | Épanouissement | 0 commentaires

Au cours d’une journée typique d’un homme occidental, nous subissons une quantité de « mini agressions » répétées tout au long de la journée. À l’image d’un adolescent qui subit quotidiennement les moqueries de ses camarades, c’est le caractère répétitif de ces agressions qui est délétère pour notre psychisme et notre organisme.

Des journées épuisantes.

Pour les plus modernes d’entre nous, une journée normale ressemble à peu près à ça :

Le matin nous sommes extirpé violemment de notre sommeil. Nous consultons nos mails, notifications et dernières (mauvaises) nouvelles du monde. Lire  La diète médiatique ou l’art de se créer un monde à soi. Au cours de la journée, nous subissons l’agitation et les bruits de la ville, les odeurs, les publicités agressives et omniprésentes, les personnalités toxiques, les to-do-list intenables… Le soir, lorsque nous rentrons chez nous épuisés nous retrouvons le désordre, les écrans, la tyrannie du multitâche…

Un enfer pour une âme qui n’aspire finalement qu’à se relier simplement à la vie et à la magie de l’instant. Les conséquences sont qu’au XXIème siècle, nous sommes tous plus ou moins soit stressés, dépressifs, voir en burn-out total. Nous manquons de concentration et d’énergie pour avancer vers nos aspirations et nos rêves. Il est urgent de reconsidérer notre mode de vie et de se laisser plus d’espace et de sérénité.

L’hyper-stimulation : Comment s’en protéger ?

1. Identifier les sources

Je suggère dans un premier temps d’être attentif et de noter pendant une journée toutes les fois où vous avez ressenti un de ces sentiments :

  • Stress et anxiété
  • Surmenage
  • Chronophagie
  • Manque de concentration et d’attention
  • Manque de discernement
  • Frustrations

C’est un exercice assez difficile car notre cerveau tri les informations parasites pour ne garder que l’essentiel. D’où l’intérêt d’être très attentif pour conscientiser tous ces stimuli externes. Pour vous aider, voici les principaux facteurs sur lesquels vous devez être vigilants :

  • Les cycles naturels
  • Le Multitâche
  • Les écrans
  • Les pressions marketing
  • Les personnalités toxiques
  • La pollution sonore
  • La pollution visuelle
  • La nourriture industrielle
  • Les sollicitations externes

2. Éliminer

Une fois votre liste bien remplie, trouvez les solutions qui vous permettront d’éliminer une à une toutes les sources d’hyper-stimulations. Soyez ferme et incisif et ne faites pas de compromis lorsqu’il va s’agir de prendre des décisions pour votre bien-être. La plupart des stimuli qui génèrent du mauvais stress peuvent être supprimés simplement en faisant quelques petits ajustements dans nos vies. Grâce à cet exercice vous serez beaucoup plus sensibilisés à cette question concernant vos choix futurs.

En dernier recours

Si vous ne pouvez faire autrement car votre environnement n’est pas favorable (professionnel par exemple), je préconise de prendre un soin tout particulier à l’entretien de votre maison ainsi qu’aux choix de vos activités pendant votre temps libre pour contrebalancer les effets néfastes de votre vie active. Vous aurez au moins un temps et un espace qui sera un refuge dans lequel vous pourrez vous ressourcer et vous recentrer.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue ! J’ai 32 ans, je suis intégratrice web et maman depuis plus de 10 ans. Je partage ici mes conseils et astuces concernant l’univers du blogging et mon aspiration vers une vie à la fois plus simple et plus authentique !

Alexandra

Suivez-moi sur Instagram.

Pin It on Pinterest

Partager cet article :